#ENOUGH18 - 22.09.2018
Venez à la manifestation nationale
pour l’égalité salariale et contre les discriminations

Que l’égalité entre femmes et hommes avance à la vitesse d’escargot est légendaire. En plein 21e siècle aussi, les femmes sont sous-représentées en politique et dans les instances dirigeantes de l’économie, et doivent se laisser donner des leçons, insulter et harceler, assument la majeure partie du travail non rémunéré et gagnent en moyenne 600 francs de moins par mois que les hommes pour un travail de valeur égale.
Et cela, alors que l’égalité salariale figure depuis 37 ans dans la Constitution et depuis 22 ans dans la loi. Les mesures concrètes contre la discrimination des femmes se heurtent toujours à une forte opposition, même si tout le monde en profiterait. C’en est assez maintenant ! Nous exigeons l’égalité salariale. Point final !
La discrimination salariale et le sexisme ne s’évanouiront pas d’eux-mêmes dans la nature. Ni le temps, ni le marché n’arriveront à les faire disparaître. Le droit de vote des femmes, le droit matrimonial et l’assurance-maternité ne sont pas à porter au crédit du marché, ni du temps. Les progrès ont toujours dû être conquis de haute lutte. Par les femmes et les hommes qui se sont engagés pour ces améliorations, ont fait pression jusque dans la rue ou se sont battus au Parlement pour l’égalité.

C’est pourquoi plus de 20 organisations de femmes et les syndicats appellent à la grande manifestation nationale du 22 septembre. Point de rencontre : la Schützenmatte à Berne, à 13 h 30 ; ensuite, un cortège se rendra sur la Place fédérale où aura lieu une grande manifestation.

Les horaires et d’autres informations concernant les trains spéciaux (gratuits) venant de Suisse orientale, de Suisse romande et de Bâle seront communiqués sous peu.